Sophrologie et douleurs
Lyon 6ème

Sophrologie et douleurs –
Lyon

La sophrologie, une aide précieuse dans la gestion de la douleur

« La douleur serait à l’origine de près de 2/3 des consultations médicales » selon l’INSERM. Elle se définit comme une expérience sensorielle et émotionnelle selon l’ASP ( Association internationale pour l’étude de la douleur )

Elle reste quoiqu’il en soit, subjective et bien réelle et varie selon la personne et le moment.

On distingue principalement 2 types de douleurs :

La douleur aigüe

La douleur aigüe nous protège d’un danger face « à un stimulus mécanique, thermique ou chimique » (Inserm).
Elle est de courte durée et disparaît généralement en moins de 3 mois. Elle est due à des causes précises et définissables (plaie, choc, infection, traumatisme, inflammation…).
On parle de douleurs aiguës pour :

  • Migraines
  • Douleurs dentaires
  • Ulcères
  • Troubles du système urinaire ( cystites )
  • Sciatiques

La douleur aigüe agit ainsi comme un signal d’alarme.

La douleur chronique

La douleur chronique s’installe et résiste à tout traitement médicamenteux, il n’est donc plus question d’alerte.

Elle peut persister, même si la cause de la douleur a disparu, ce qui la rend difficile à comprendre. Elle annonce une maladie en soi qu’il convient de diagnostiquer avec pertinence avec votre médecin.

C’est une douleur qui, peu à peu, envahit la vie de la personne tant sur le plan physique que moral. Le patient voit sa qualité de vie au quotidien se dégrader et il multiplie le nombre de consultations médicales, en quête d’apaisement.

Cette insatisfaction thérapeutique ne fait qu’accroître le sentiment de stress, d’angoisse et décuple la douleur.

Si la médecine diagnostique et traite les causes de la douleur, la sophrologie accompagne le patient dans son parcours de soins, en modifiant la perception de la douleur, en l’apprivoisant. En vous mettant à l’écoute de vos perceptions, vous apprendrez à défocaliser votre attention des sensations douloureuses, dans le cas de nombreuses maladies chroniques :

En écoutant votre douleur, vous apprendrez à définir le contenu de son message d’alerte.
S’agit-il de fatigue ? de surmenage ? de peur ?
Votre grille de lecture est-elle affectée ou pas ?

Soulager la douleur, quand consulter un(e)
sophrologue ?

La gestion de la douleur est un motif fréquent de consultation en sophrologie. La pratique de cette discipline permet de réguler à la fois l’intensité et la perception de la douleur, différente d’un individu à l’autre.

La douleur peut se manifester dans tout le corps, de la tête aux pieds et peut être la cause de nombreux troubles :

  • Troubles du sommeil
  • Stress
  • Anxiété
  • Perte de confiance en soi ou d’estime de soi
  • Fatigue, tensions, contractures

Votre sophrologue, formée à l’accompagnement de ces pathologies vous transmettra les outils nécessaires à votre libération, pour une vie plus autonome, moins douloureuse, plus sereine.

Il conviendra ainsi de trouver vos leviers, pour développer vos ressources et rompre ce cercle vicieux où des mécanismes d’auto-entretien de la douleur se sont déclenchés.

Comment la sophrologie accompagne la gestion de la douleur ?

La sophrologie aide à mieux gérer la douleur et permet de retrouver un mieux-être émotionnel et une meilleure qualité de vie.
En re-connectant le corps à ses sensations, elle apporte un relâchement physique, mental et émotionnel. Le cerveau se re-programme de manière positive et atténue la douleur ressentie.
Grâce à des respirations spécifiques, des relaxations dynamiques, des visualisations positives,  vous activez de nouvelles ressources et agissez sur la perception de votre douleur, vous la comprenez, pour réussir à vous libérer de son emprise.

Si la douleur entrave votre bien-être au quotidien, l’accompagnement individuel et personnalisé en pratique libérale  vous permettent de bénéficier d’outils adaptés pour apaiser vos tensions, votre stress ou épuisement, diminuer vos sensations douloureuses et d’agir progressivement pour retrouver équilibre et mieux-être.

Quels sont les bénéfices de la sophrologie sur la douleur ?

Une pratique régulière de la sophrologie, en complément d’un traitement et d’un suivi médical et/ou psychologique a des effets positifs dans la gestion de la douleur, l’aide à la guérison et améliore le quotidien :

 

  • Diminution des sensations douloureuses, apprendre à les gérer
  • Atténuation du stress, de l’anxiété et des angoisses, de la fatigue
  • Amélioration de la qualité de vie et du sommeil
  • Reprise de confiance, d’estime de soi
  • Amélioration des capacités cognitives (attention, mémoire, concentration)

La sophrologie ne se substitue en aucun cas à un traitement ou un suivi médical.

Sophie Varaine, votre sophrologue dans la prise en charge des douleurs